mardi 9 septembre 2014

L'heure indigo

"C'est vrai, tu prends un risque. Mais vivre, c'est prendre des risques. Sinon, ce n'est pas une vie."
[L'heure indigo de Kristin Harmel]

Auteur : Kristin Harmel 
Edition : Denoël
Traduction : Christine Barbaste
Genre : Histoire romanesque
Sortie : 2014


Quatrième de couverture

À Cape Cod, dans le Massachusetts, Hope s’affaire derrière les fourneaux de la pâtisserie familiale. Entre son travail, la rébellion de sa fille adolescente, son récent divorce et ses soucis financiers, elle frôle parfois le surmenage. Hope s’enfonce peu à peu dans la déprime et la résignation. Aussi, quand sa grand-mère Rose lui demande d’aller en France retrouver sa famille disparue pendant la guerre, Hope accepte sans hésiter. Décidée à reprendre sa vie en main, elle s’envole pour Paris en quête de ce passé dont elle ignore tout. Car le temps est compté : atteinte de la maladie d’Alzheimer, la mémoire de Rose faiblit. Pour tout indice, elle a donné à sa petite-fille une simple liste de noms et une adresse.
Kristin Harmel nous embarque avec une émotion et une vitalité rares dans le récit d’une femme qui s’apprête à découvrir le douloureux secret de ses origines, tout en peignant avec finesse et mordant les relations houleuses entre mère et fille.
 
 
Mon avis
Avant tout je tiens à remercier Dana et les éditions Denoël pour ce partenariat. Cette fois-ci, c'est un carton plein pour ma lecture. On frôle le coup de coeur, râté de justesse à cause d'un personnage que j'ai trouvé particulièrement inssuportable durant les premières pages. J'ai adoré me plonger dans ces secrets de famille et partir à la découverte de nouvelles facettes de la Seconde Guerre Mondiale.
 
Hope est une trentenaire qui doit faire face à pas mal de difficultés. La pâtisserie familiale qu'elle gère est au bord de la faillite, sa fille de douze ans lui mène la vie dur depuis sa séparation d'avec son père et sa grand-mère, atteinte d'Alzheimer ne va pas très bien. Un beau jour, par un moment de lucidité, Mamie demande à Hope de se rendre à Paris et de découvrir ce qu'il est arrivé aux six personnes dont elle a noté les noms sur une liste. Six noms qu'Hope n'a jamais vu. Six personnes qui seraient apparemment de sa famille. La jeune femme ne s'imaginait pas encore dans quels secrets elle allait découvrir.

L'un des points forts de ce roman c'est sans aucun doute les personnages. Dès les premières lignes on s'attache à Hope et on a envie de l'aider à faire face à ses problèmes. Même si parfois elle peut apparaître un peu trop laxiste avec sa fille, on ne peut pas lui en vouloir, parce qu'on arrive à comprendre la situation dans laquelle elle est. En effet, Annie m'a parfois énervé. Je l'aurais bien remise à sa place et expliquer que ce n'est pas un comportement à avoir vis-à-vis de sa mère. Au fil des pages on se rend compte qu'il y a beaucoup de souffrance caché sous cette agressivité et aussi beaucoup d'amour. J'ai adoré Gavin, même si malgré son importance dans l'histoire il reste assez en retrait. Et j'ai aimé faire la connaissance d'Alain, Jacob et tous les anciens qu'Hope va rencontrer.
 
J'ai immédiatement accroché avec cette histoire. Je me suis plongée dedans sans réellement savoir de quoi elle parlait et ai été agréablement surprise de découvrir qu'on plongeait dans des secrets de famille qui nous emmènent en pleine Seconde Guerre Mondiale. Dès les premières questions soulevées, je n'ai plus eu envie de poser le livre. Je voulais savoir ce qu'il était arrivé à la famille de Rose. Même si j'ai trouvé l'histoire d'amour un brin moins touchante que les personnages dans le livre, j'ai eu une ou deux fois la larme à l'oeil. Ce que je pourrai réellement reprocher à l'auteur, c'est le manque de renseignements à la fin de l'histoire. J'aime trouver des notes pour savoir quelles parties sont tirées de faits réels et là, rien. Je trouve ça un peu dommage, mais je ferai des recherches de mon côté. Sinon, la plume de l'auteur est très agréable et on dévore son roman en très peu de temps.
 
Une très belle histoire de secrets de famille et d'amour sur fond de Seconde Guerre Mondiale. Je ne peux que vous conseiller cette lecture qui est à deux doigts du coup de coeur pour moi. A mettre entre toutes les mains qui ont envie d'être touchées, émerveillées et surtout de passer un bon moment aux côtés de ces personnages.

Note : 9/10

10 commentaires:

  1. J'ai moi aussi frôlé le coup de cœur avec ce livre ! Ce fût un vrai bonheur de le lire :)

    RépondreSupprimer
  2. Tu m'a donné bien envie de découvrir cette histoire ! Merci pour ta chronique !
    Bonne lecture !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ravie que ça t'ai plu. Alors, tu as lu le livre?

      Supprimer
  3. Et bien, comme je le disais sur le billet de ton IMM, je ne lis décidément que des billets super enthousiastes sur ce roman, tu ne fais pas exception ! Moi aussi j'ai envie d'être touchée et émerveillé, et j'aime les histoires de secrets de famille alors Je pense que je vais me l'offrir, surtout que je pense que je n'ai jamais rien lu de cet éditeur :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'avais rien lu non plus de cet éditeur et je suis très contente d'avoir pu faire cette très jolie découverte.

      Supprimer

Merci d'avoir laissé un petit mot