mardi 11 février 2014

Oméga : Marquée


Auteur : J.A. Curtol
Edition : Sharon Kena
Genre : Romance paranormal 
Sortie : 2013

Le jour où Julien découvre Klarye, il décide qu'il va la marquée et en faire sa proie, qu'ill pourra torturer selon son bon vouloir. Afin de mieux l'approcher, il va se comporter comme un homme, mais à force, ce double jeu va lui faire perdre la limite entre possession et protection. L'amour peut-il encore frapper Julien?

Mon avis
Tout d'abord je tiens à remercier les éditions Sharon Kena pour le service presse en masse organisé sur facebook et pour la possibilité qui m'a été offerte de découvrir ce livre (même si ce ne fût pas une bonne lecture).

Klarye est une jeune femme au passé douloureux. Alors qu'elle tente de reconstruire sa vie, elle va faire la connaissance de Julien, un jeune homme très attirant. Et même si elle se permettrait bien de craquer, d'un autre côté il y a Daniel, le beau prof, qui lui fait du rentre dedans. Alors que la jeune femme hésite, elle ne se rend pas compte que c'est un combat du Mal qui se joue devant ses yeux.

Malheureusement j'ai passé un mauvais moment avec nos personnages. Klarye est une héroïne à laquelle je n'ai pas réussi à m'attacher, elle avait plutôt tendance à me faire pitié qu'autre chose. Il lui arrive tous les malheurs du monde, mais elle ne peut s'empêcher de jouer avec le feu. Et que dire de Julien, le soi-disant vampire ténébreux. Il manque de cohérence, change du "vampire-sanguinaire-qui-aime-la-torture" au doux petit agneau protecteur en quelques pages. Il n'a pas su me faire frémir de désir.
 
Ce livre se lit certes très vite, il fait moins de 150 pages et les chapitres très courts s'enchaînent rapidement, malgré tout, je n'ai pas réussi à accrocher. J'ai trouvé que tout était amené beaucoup trop facilement. L'histoire manque de profondeur, de développement (bon c'est un peu normal avec si peu de pages). J'ai plusieurs fois souris face à la prévisibilité de certaines situations, tout est cousu de fil blanc.
 
Je tiens tout de même à remercier les éditions Sharon Kena. Malheureusement, moi qui espérais pouvoir me réconcilier avec ce genre que je n'affecte déjà pas beaucoup, c'est plutôt l'inverse qui s'est passé. Cependant, j'ai pu voir quelques avis positifs passer, donc, à vous de vous faire votre propre avis.


Note : 5.5/10

18 commentaires:

  1. Dommage pour ce livre mais ce n'est pas le premier avis mitigé/négatif que je lis...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en ai lu plusieurs de mitigés, malheureusement :(

      Supprimer
  2. Oh je pensais qu'il s'agissait de loups-garous. :( Je me suis fait avoir avec le "oméga". Merci pour ta chronique !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui le Oméga fait tout de suite penser aux loups-garous

      Supprimer
  3. Il ne me fait pas trop envie :\
    Bonne semaine ! ^^

    RépondreSupprimer
  4. Je sais que tu l'as fait, mes tu es re-taguée ;)
    http://afdmlitteraturejeunesse.blogspot.ca/2014/02/le-tag-du-blogueur-convivial.html

    RépondreSupprimer
  5. Je dois être une des rares à avoir aimé ce livre :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non non, j'ai vu plusieurs bons avis circulés :)

      Supprimer
  6. Je l'ai lu aussi, j'ai détesté et j'ai abandonné d'ailleurs.
    Jamais autant souffert en lisant un livre :)

    RépondreSupprimer
  7. Comme Wolfsrain je pensais aux loups garous quand ça parle d'oméga, je ne connais pas trop ce genre là et sur le coup j'ai pas trop envie de m'y mettre ...
    J'espère que ta prochaine lecture sera meilleure !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, si tu lis déjà peu de livres de ce genre (comme moi), ça a plutôt tendance à te dégouter du genre :D

      Supprimer
  8. Fini hier et honnêtement je n'ai pas tellement apprécié...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas aimé du tout, mais bon, au moins j'aurais tenté

      Supprimer
  9. Je n'ai pas lu de très bons avis sur ce livre :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en ai lu plusieurs de très positifs, mais en tout cas c'est sur, moi, il ne m'aura pas emballé

      Supprimer

Merci d'avoir laissé un petit mot